AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 GREEN • « Everybody is entitled to a second chance. »

Aller en bas 
AuteurMessage
Elladora H. Green

avatar

Féminin nombre de messages : 111
age : 26
copyright : vava • Leavesden &&. icons • LJ.
pseudo : Nana`
date d'inscription : 15/07/2009

Pensine
année du personnage: aucune; professeur de métamorphose
animal: Nugget; mon chat.
notes:

MessageSujet: GREEN • « Everybody is entitled to a second chance. »   Mer 15 Juil - 12:08



Dernière édition par Elladora H. Green le Mer 15 Juil - 13:27, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elladora H. Green

avatar

Féminin nombre de messages : 111
age : 26
copyright : vava • Leavesden &&. icons • LJ.
pseudo : Nana`
date d'inscription : 15/07/2009

Pensine
année du personnage: aucune; professeur de métamorphose
animal: Nugget; mon chat.
notes:

MessageSujet: Re: GREEN • « Everybody is entitled to a second chance. »   Mer 15 Juil - 12:08

hominum revelio
*« CHAPTER I - ONCE UPON A TIME. »

    Ireland; 6th April 1993.

    Des cris. D'un tout nouvel individu, venant récemment de nous rejoindre dans ce monde. Une petite fille pour être plus exact. A peine âgée de trois semaines, elle avait déjà une petite masse de cheveux noirs, au reflet roux de sa mère. De grands yeux pétillants, avides de connaître le monde qui les entouraient. Et surtout, ce sourire qui ne quittait jamais son visage; ce sourire reflétant la joie de vivre, le bonheur d'être entourée de personnes qui l'aiment. La petite fille s'appelait Elladora, comme la grande Black. D'ailleurs, cette question est toujours restée dans la tête d'Elladora : pourquoi avait-elle ce prénom ? Son père était-il un partisan de Voldemort ? Ou avait-il un quelconque lien avec les Black ? La réponse est toujours en suspend. Mais quoi qu'il en soit, elle savait que ses parents l'aimaient; pour preuve, elle était leur fille unique, leur petit rayon de soleil. Mr Green se rappelle avoir pleuré plus qu'il ne l'avait fait auparavant, et quant à Mme, elle fut complètement comblée. Il faut dire que ce jeune couple essayait depuis déjà plusieurs années d'avoir un enfant, sans succès. Puis ce jour béni du mois d'août vint leur redonner espoir : Savannah était enceinte de deux semaines. La chose qu'ils attendaient depuis tellement de temps venait d'arriver. Et neuf mois plus tard, ils tenaient dans leurs bras leur petite Elladora Hannah Green, première du nom. Et Dieu seul sait à quel point elle leur ressemblait; elle avait cette même nuance cuivrée que sa mère, et les yeux marrons/verts de son père. De quoi rendre fiers n'importe quels parents au monde. Ils avaient donc leur petite fille, et durant sa première année, ils furent les plus comblés. Toujours à la câliner et à la chouchouter. Mais derrière cette utopie de bonheur se cachait un lourd secret : en effet, Mr Green est un grand sorcier de son époque - sa famille étant très connue en Irlande -, mais sa femme, elle, ne le sait pas. Etant moldue, elle croit tout simplement son mari homme d'affaires; d'où ses nombreuses absences - alors que nous savons tous qu'il était en réalité occupé au Ministère de la Magie. Ce secret a donc été bien gardé jusque là, mais un jour ...

    Citation :
    Ireland; 25th May 1998

    « Cher journal, aujourd'hui, il s'est passé quelque chose de très étrange, voir même d'incroyable. Je me trouvais dans le bureau de papa, tu sais, celui dans lequel il me défend d'entrer. Oh je savais très bien que ce que je faisais était mal, mais je voulais tenter, voir ce qu'il y avait dans cette pièce interdite. Regardant bien autour de moi afin de voir si personne n'arrivait, je tournai la poignée et l'engouffrai dans la sombre pièce ... Et c'est alors que je vis la réalité : il y devait avoir autour de moi plus de choses insolites que je n'avais encore pu voir. Tout d'abord, d'énormes grimoires, tout posés dans ce qui semblait être une bibliothèque; j'avançais encore pour voir de plus près ces images de créatures plus enchanteresses qu'effrayantes. Sous l'une d'entre elles je pus lire 'Elfes de maison' ou encore 'Sombral'. J'étais tout simplement émerveillée. J'arrivai ensuite à une vitrine de verre, qui abritait ... une baguette. Une baguette magique. Elle était grande, et semblait toute fragile lorsque je la pris dans mes mains. Car bien sûr, je n'allai pas simplement la regarder; je me devais de l'essayer. Voyant un livre ouvert sur le bureau, j'entrepris de le lire - j'avais toujours été une enfant précoce - afin d'y trouver une incantation, comme dans les livres que maman me lisait avant de m'endormir. Et c'est alors que je vis quelque chose d'écrit en latin; je pris une profonde respiration, tendis 'ma' baguette et prononça ce qui était dans le livre. Un rayon vert sortit de la baguette, et vint percuter le mur en face de lui. Les grimoires se mirent à tomber, tout en faisant un énorme bruit. C'était sûr, mes parents n'allaient pas tarder à me trouver. Avant que je ne puisse faire un seul mouvement, mon père se tenait devant moi, talonné par ma mère, qui semblait tout autant étonnée que moi par les événements. Le spectacle était accablant; l'ordre qui régnait au départ n'était plus que désordre et chaos. Mon père me souleva afin de me déposer à terre, et referma très vite le livre qui se trouvait sur le bureau. A croire que ce qui y était écrit était réellement très dangereux. Et c'est alors qu'un silence s'installa parmi nous. Tout le monde se jetait des coups d'oeil hasardeux, et je vins briser ce silence.

    « Papa ... Je suis vraiment désolée, je ... ne voulais pas faire tant de dégâts tu sais ... »
    Il releva la tête et me regarda. Il avait l'air totalement dépassé par les événements, et surtout intrigué par la petite fille qui j'étais. Comme s'il me voyait pour la première fois telle que j'étais réellement. Il prit la parole.
    « Non Elladora, tu n'as pas à être désolée, bien au contraire, tout est de ma faute. Je n'aurais jamais dû te mentir ainsi pendant ces cinq dernières années. Il est temps, pour toi ainsi que pour ta mère, de connaître la vérité. »

    Et c'est ainsi que ma mère et moi avions appris LA vérité. Mon père était en réalité un homme très haut placé au Ministère de la Magie, donc le monde magique donc. Sa famille était de sang-pur - tous des sorciers pure souche - depuis des générations, et ils avaient mal accepté la relation qu'il entretenait avec ma mère, ce pourquoi nous n'avions encore jamais vu un seul membre de sa famille. Mon père a donc décidé de tout de même rester avec ma mère, ils se sont mariés, et m'ont donc eue, moi, Elladora. Je ne pus m'empêcher de le couper.

    « Mais papa, cela veut donc dire que ... j'ai moi aussi des pouvoirs ? »
    Il me sourit et répondit.
    « Bien sûr ma puce. Et je te rassure, le sort que tu viens de lancer ne s'est pas déroulé comme il faut pour deux raisons : ce sort est un sortilège interdit et de magie noire; et deuxièmement, tu n'avais pas encore ta baguette. »
    Je fis de gros yeux.
    « Ma ... baguette ? Tu veux dire que j'en aurais une moi aussi ? »
    « Bien entendu. Chaque sorcier à sa propre baguette, et c'est même elle qui choisit son propriétaire. Tu vois, tu n'as donc pas de soucis à te faire. Je pense même que tu pourras peut-être être un animagus, vu que ta grand-mère en est une, enfin, c'est tout à fait relatif. »
    « C'est quoi un animagus ? »
    « C'est un être magique - humain - qui se transforme en animal à sa guise, et ce don s'apprend; il faut le mériter. »
    « Mais ... Je ne connais rien à tout cela moi, et si je n'arrivais pas à être une sorcière ? »
    Il vint vers moi, et se baissa pour me replacer correctement une mèche rebelle.
    « Tu n'as pas à t'en faire. Tu es Elladora Hannah Green, tu sauras quoi faire au bon moment. J'ai pleine confiance en toi. »

    On avait beau le dire, mais ses paroles m'avaient grandement réconfortée. J'étais paralysée par la nouvelle, mais je savais que mon père ne me mentirait jamais, il ne le pouvait tout simplement pas. En tout cas, ma mère elle, eut plus de mal à digérer la nouvelle, mais elle ne pouvait que se rendre à l'évidence : nos destins venaient de changer.

_________________

      « L'espérance est un emprunt fait au bonheur. »


Dernière édition par Elladora H. Green le Jeu 16 Juil - 12:18, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elladora H. Green

avatar

Féminin nombre de messages : 111
age : 26
copyright : vava • Leavesden &&. icons • LJ.
pseudo : Nana`
date d'inscription : 15/07/2009

Pensine
année du personnage: aucune; professeur de métamorphose
animal: Nugget; mon chat.
notes:

MessageSujet: Re: GREEN • « Everybody is entitled to a second chance. »   Mer 15 Juil - 12:08

hominum revelio
*« CHAPTER II - HERE WE GO AGAIN. »

    Ireland; 20th July 2004

    De l'eau avait maintenant coulé sous les ponts. J'avais maintenant onze ans, l'heure de ma grande entrée à Poudlard. Oh, c'est vrai, je ne vous ai pas encore parlé de Poudlard. Et bien, pour tout vous dire, Poudlard est une grande école de magie située en Ecosse. Bien entendu, tous les sorciers dignes de ce nom y ont mis les pieds, et je n'allai pas échapper à cette destinée. Mon père lui-même y était allé, et je pensais - ainsi que lui - devoir à mon tour y aller, adorant la magie. Car pendant ces dernières années, je m'étais énormément entraînée avec mon père. Il m'avait parlé de toutes ces légendes, de toutes ces créatures qui existaient et existent toujours dans le monde magique. J'étais fascinée. Ce monde m'attirait de plus en plus, et je comptais bien l'atteindre. J'avais donc découvert l'usage de la magie - en m'achetant ma propre baguette - à travers mon père, car il me trouvait trop jeune et se trouvait lui-même trop inexpérimenté pour me permettre de lancer des sorts dès maintenant. D'ailleurs, en parlant de baguette, je me rappellerai toujours ce qui s'était passé chez Ollivander. Dès que j'étais entrée, toutes les baguettes se sont mises à sortir de leurs boîtes, et une seule arriva vers moi. Elle était aujourd'hui ma baguette. Et elle me permettra certainement à utiliser la magie à Poudlard. J'étais donc pressée de voir à quoi cette école ressemblait.

    Dès la rentrée qui suivit, mes parents et moi nos trouvions à la voie 9-3/4, la fameuse voie du train qui nous menait à Poudlard : le Poudlard-Express. Il était immense, et d'un beau rouge rouille. Je l'ai tout de suite aimé, et j'étais surtout pressée de découvrir mes camarades de classe. Après avoir dit au revoir à mes parents, j'entrais enfin dans le fameux train, et m'assis dans un compartiment où une jeune fille de mon âge se trouvait. Elle semblait pensive, et ne m'avait même pas remarquée; cette même jeune fille deviendra par la suite ma meilleure amie. Deux coups de sifflet, et hop, je filais vers la plus grande aventure de toute ma vie ...

    Là-bas le château était immense, tout autant que le jardin. Les colonnes de pierre, la fontaine, le parc, le terrain de Quidditch; tout était grand et beau. Et autant vous dire que je me suis tout de suite plu à Poudlard. Je trouvais les cours très intéressants - et je pense que j'étais certainement la seule -, et plus spécialement ceux de métamorphose. Il fallait dire que le professeur McGonagall savait nous en donner le goût. Elle avait toujours eu ce petit truc fascinant, ce je-ne-sais-quoi, qui m'a toujours donné envie d'en savoir plus sur la métamorphose. C'est même elle en personne qui m'a appris à maîtriser mon pouvoir d'animagus. Donc autant vous dire que je ne devais pas la décevoir. Mais malheureusement, avec le temps, et surtout avec beaucoup de mauvaises fréquentations, la petite serdaigle que j'étais était bien vite devenue une petite vipère. Nombreux sont les serpentards qui ont compris que j'étais influençable, et surtout qu'ils pouvaient me rendre totalement méchante. Je m'en prenais aux petits nouveaux, j'allais à des fêtes interdites, j'arrivais en retard en cours, et j'en passe. J'avais même failli me faire renvoyer, mais encore une fois, McGonagall était là. Elle m'a prise en soutient et en assistante pour ses cours, car elle trouvait que j'avais un gros potentiel, et qu'il serait dommage de la gâcher en étant renvoyée. Je dois même vous dire que je suis devenue un animagus grâce à son apprentissage; je lui dois énormément. J'ai donc ensuite appris à m'assagir, et à me focaliser sur mes études, vu que les ASPICS approchaient à grands pas. Mais pas de panique, je les ai eus, avec toutes les félicitations. On peut donc dire que j'ai eu de la chance, et que j'avais un avenir tout tracé devant moi : je voulais être professeur de métamorphose. Après tout, Poudlard allait avoir besoin de quelqu'un d'autre pour remplacer la grande McGonagall, et ayant été sa 'disciple', je peux vous dire que je m'en sentais tout à fait capable. Sauf que ma mère me voyait certainement renoncer à la magie, et me concentrer sur des choses plus moldues. Et bien non, je comptais être professeur dans le monde magique, et elle ne pourra certainement pas changer cela. Trois ans plus tard, j'entrais à Poudlard en tant que Mademoiselle Green, professeur de métamorphose.


hominum revelio
*« CHAPTER III - IT'S TIME TO WRITE MY OWN STORY. »


    « Je vous distribue donc une grenouille pour ... Stevenson ? M'écoutez-vous ? »
    « Hum quoi ? Pardon madame, mais j'ai la tête ailleurs ces temps-ci ... »
    « Pourquoi donc ? Qu'est-ce qui ne va pas ? »
    La jeune homme se mit à regarder ses camarades, cherchant presque du soutient dans leurs yeux, mais rien, niet.
    « Et bien je ... n'arrête pas de penser à ce qui s'est passé, à cette bataille, aux forces du mal, enfin, vous voyez quoi. J'ai peur pour mon père; il a été enlevé par des mangemorts, et je ne l'ai plus revu depuis maintenant un mois. » Une autre élève se mit à parler. « C'est pareil pour moi madame, ma mère est une moldue, et j'ai peur qu'il lui arrive malheur ... » Puis ce furent pratiquement tous les élèves qui se mirent à parler en même temps.
    « S'il vous plaît, écoutez-moi. Nombreuses sont les personnes qui sont portées disparues ou mortes. Nombreuses sont les familles qui pleurent l'un de leurs proches, mais nous, de notre place, ne pouvons rien faire. Nous pouvons juste nous protéger pour ne pas que cela nous arrive à notre tour. Je comprends votre peur, mais je suis là pour vous aider à la combattre en vous apprenant la métamorphose. C'est mon boulot de vous aider, et vous également Monsieur Potter. » Je lui fis un signe de tête, lui faisant comprendre que je parlais bien de lui. Il me sourit à demi, et baissa la tête. Il se savait le fils de l'élu, et ne voulait pas qu'on le voit comme tel. En tout cas, je savais que rien ne devait lui arriver, sinon nous étions tous finis. « Bon, quoi qu'il en soit, nous devons travailler, alors hop, au boulot, sinon vous devrez me terminer ce travail pour la prochaine fois. »
    J'entendis ensuite mes élèves grommeler puis se mettre au travail.

    Ils avaient toujours été plus ou moins disciplinés - j'exclus bien sûr les serpentards, car ils devenaient de plus en plus ingérables d'années en années - et avaient presque tous l'amour de l'apprentissage. De toute façon, qu'ils le veuillent ou non, ils devront apprendre, c'était une phase obligatoire. Oh, et oui, comme vous l'aurez compris, je suis bel et bien devenue professeur de métamorphose, et j'adore ça. Bien sûr, comme vous l'avez vu, certains élèves sont encore choqués, perturbés par la fameuse bataille de Poudlard; beaucoup y ont perdu de la famille, des amis, et j'en passe. Ils sont donc un peu secoués, et surtout, comptent sur le pauvre James afin de les sauver. Le petit était encore jeune - un adolescent - et je ne le voyais pas encore accomplir tout ce que son père avait accompli. On lui répète toujours qu'il doit nous sauver comme Harry l'a fait, mais lui n'a rien demandé. Enfin, peut-être qu'il y arrivera après tout, il a cela dans le sang.

    Je continue donc ma vie normalement, entre cours, petites transformations - étant un animagus, je me change souvent en aigle - et visites familiales pendant les vacances. Et je peux même vous dire que ma vie m'a changée. Je n'ai pas vécu la bataille de Poudlard, mais je sais que certains des proches de mon père y sont morts, je sais que l'espoir s'en est allé peu à peu du coeur des gens; mais mon père est toujours resté la tête haute, et n'a pas baissé les bras pour autant. Je dois certainement tenir cela de lui, car je suis et resterai toujours une combattante, quoi qu'il arrive. Et ce serait assez bien si j'arrivai à l'apprendre à Nugget - mon chat - qui est d'un naturel assez peureux et paresseux. Enfin, on ne peut pas tout avoir n'est-ce pas ? En tout cas, je me plais ainsi, et je ne pense pas changer de si tôt.

_________________

      « L'espérance est un emprunt fait au bonheur. »


Dernière édition par Elladora H. Green le Jeu 16 Juil - 12:16, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elladora H. Green

avatar

Féminin nombre de messages : 111
age : 26
copyright : vava • Leavesden &&. icons • LJ.
pseudo : Nana`
date d'inscription : 15/07/2009

Pensine
année du personnage: aucune; professeur de métamorphose
animal: Nugget; mon chat.
notes:

MessageSujet: Re: GREEN • « Everybody is entitled to a second chance. »   Mer 15 Juil - 12:40

habits, habits, habits
*« Nous façonnons d'abord nos habitudes, puis nos habitudes nous façonnent.»

    Ne se sépare jamais de sa baguette, ou si peu.
    Est elle-même un animagus et a toujours adoré les cours de métamorphose étant élève.
    Adore également la lecture; elle serait capable de lire toute une semaine.
    Ne supporte pas les élèves pleurnichards et bien trop hautains.
    Est quelqu'un d'assez gentil envers ses élèves en général; on l'appelle même « Miss Elladorable », en référence à son vrai prénom.
    Possède un animal de compagnie : un chat couleur or/roux, yeux verts/jaunes, j'ai nommé Nugget.
    A une peur bleue des araignées et ne supporte pas la tête des gnomes.
    Est fille unique, et a toujours rêvé d'avoir une petite soeur.
    A été assez turbulente pendant son adolescence, mais s'est calmée avec le temps, et surtout afin de devenir professeur.
    Est une vraie tête de mule, et sait ce qu'elle veut. Chose qu'on ne pourra jamais lui enlever.
    Est une grande fan de pop-rock; chose qui ne déplaît pas à ses élèves.
    Mais attention, comme le disait si bien le professeur McGonagall, 'La métamorphose est une des formes de magie les plus dangereuses et les plus complexes que vous aurez à étudier. Quiconque fera du chahut pendant mes cours sera immédiatement renvoyé avec interdiction de revenir.' Le message mérite d'être clair.
    A déjà eu une aventure avec une femme étant plus jeune, pour 'essayer' qu'elle nous dit. Aujourd'hui, personne ne connaît cette petite anecdote, et elle sait pertinemment que des petits malins profiteraient de cette information, malgré que cela soit bien loin derrière elle. Miss Green est à 100% hétérosexuelle, et ne compte pas changer de bord si vite.
    Est une grande admiratrice du professeur McGonagall, et cela depuis son époque à Poudlard. Elle l'a même aidée à de nombreuses reprises. La métamorphose n'a donc plus de secrets pour elle à présent.

_________________

      « L'espérance est un emprunt fait au bonheur. »


Dernière édition par Elladora H. Green le Mer 15 Juil - 22:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elladora H. Green

avatar

Féminin nombre de messages : 111
age : 26
copyright : vava • Leavesden &&. icons • LJ.
pseudo : Nana`
date d'inscription : 15/07/2009

Pensine
année du personnage: aucune; professeur de métamorphose
animal: Nugget; mon chat.
notes:

MessageSujet: Re: GREEN • « Everybody is entitled to a second chance. »   Mer 15 Juil - 19:18

Nana`
*« l'inconnue connue. »

    âge ; Presque la majorité. Encore un an à attendre.
    temps de connexion ; Tous les jours; je ne dirai pas la même chose quant à mes RP, mais je serai active croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer.
    comment as-tu connu le forum et comme le trouves-tu ? J'y étais déjà lors de la première version, et comme je l'ai dit dans la partie invités, je le trouve toujours aussi parfait I love you
    votre personnage est-il un personnage vacant ? Nope.
    personnalité sur l'avatar ; Sophia Bush.

_________________

      « L'espérance est un emprunt fait au bonheur. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elladora H. Green

avatar

Féminin nombre de messages : 111
age : 26
copyright : vava • Leavesden &&. icons • LJ.
pseudo : Nana`
date d'inscription : 15/07/2009

Pensine
année du personnage: aucune; professeur de métamorphose
animal: Nugget; mon chat.
notes:

MessageSujet: Re: GREEN • « Everybody is entitled to a second chance. »   Mer 15 Juil - 21:54

    Désolée du *compte sur ses doigts* sixième poste, mais je pense avoir terminé ma fiche

      Si quelque chose est à modifier ou supprimer, n'hésitez pas hein ? (aa)

_________________

      « L'espérance est un emprunt fait au bonheur. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jewel Robinson

avatar

Féminin nombre de messages : 1044
age : 26
copyright : gwn
pseudo : insuline
humeur : dégoutée, et encore, c'est un euphémisme.
date d'inscription : 13/05/2008

Pensine
année du personnage: sixième année.
animal: Pégaze, un chartreux.
notes:

MessageSujet: Re: GREEN • « Everybody is entitled to a second chance. »   Jeu 16 Juil - 11:48

    ... Well ! Bienvenue bienvenue sur le forum Elladora, alors avant de te valider, il a quelques petites choses à fignoler qui, selon moi, ne sont pas tout à fait correctes : alors pour commencer, je ne crois pas me tromper en disant que le don d'animagus ne s'obtient pas dès la naissance comme les métamorphomages par exemple, mais bel et bien sur le tas, avec beaucoup de travail et beaucoup d'aisance magique pour la métamorphose ! Alors il faudrait que tu modifies ce petit point dans ta fiche, et peut-être dire qu'elle a réussi à devenir animagus, effectivement grâce à McGonagall, vers ses dernières années à Poudlard puisqu'il faut être un sorcier expérimenté pour arriver à cette transformation ! Voilà voilà =)
    Et deuxième chose qui me turlupine un peu, ton personnage a 24 ans, c'est donc que lors de la bataille de Poudlard elle en avait 5. Or tu précises qu'elle a perdu beaucoup d'amis durant cette bataille, est-ce que ce n'est pas un peu invraisemblable ? D'une part je vois mal des enfants de cinq ou six ans se battre là-bas et d'autre part, je pense pas qu'à 5 ans elle ait pu avoir des amis bien plus âgés qu'elle, non ? La solution ici est donc de, soit faire vieillir un peu ton personnage, soit de modifier ce passage dans ta fiche =D


    Voilàà, j'espère ne pas avoir été trop pénible, mais en tout cas je te souhaite bonne chance pour modifier tout ça =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elladora H. Green

avatar

Féminin nombre de messages : 111
age : 26
copyright : vava • Leavesden &&. icons • LJ.
pseudo : Nana`
date d'inscription : 15/07/2009

Pensine
année du personnage: aucune; professeur de métamorphose
animal: Nugget; mon chat.
notes:

MessageSujet: Re: GREEN • « Everybody is entitled to a second chance. »   Jeu 16 Juil - 12:19

    Et voilà, je pense avoir modifié ce qu'il fallait; mais s'il y a toujours un problème, je suis toute ouïe

_________________

      « L'espérance est un emprunt fait au bonheur. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jewel Robinson

avatar

Féminin nombre de messages : 1044
age : 26
copyright : gwn
pseudo : insuline
humeur : dégoutée, et encore, c'est un euphémisme.
date d'inscription : 13/05/2008

Pensine
année du personnage: sixième année.
animal: Pégaze, un chartreux.
notes:

MessageSujet: Re: GREEN • « Everybody is entitled to a second chance. »   Jeu 16 Juil - 12:22

    Parfait ! alors je te valide en tant que professeur de métamorphose =)
    Très bon jeu et j'espère que tu te plairas ici I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elladora H. Green

avatar

Féminin nombre de messages : 111
age : 26
copyright : vava • Leavesden &&. icons • LJ.
pseudo : Nana`
date d'inscription : 15/07/2009

Pensine
année du personnage: aucune; professeur de métamorphose
animal: Nugget; mon chat.
notes:

MessageSujet: Re: GREEN • « Everybody is entitled to a second chance. »   Jeu 16 Juil - 12:25

    Merci (: Pour la validation et pour le bienvenue, j'avais oublié de te remercier plus haut (aa)

    Et je n'en doute pas; j'aime ce forum I love you

_________________

      « L'espérance est un emprunt fait au bonheur. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GREEN • « Everybody is entitled to a second chance. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
GREEN • « Everybody is entitled to a second chance. »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maggie Green [Validée]
» green stuff liquide
» Présentation de Dog Green
» Lucy Green & Lyse-Marie Chartreaux
» Hazel -- Behind Green Eyes .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hominum Revelio :: 

l'administration

 :: poudlard express :: sous le choixpeau
-
Sauter vers: