AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Duck Luck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Duck
Invité



MessageSujet: Duck Luck   Dim 12 Juil - 22:31

Bonsoir ! (A)

nom du forum
*« dumbledore ; fondateur »

    date de création ; Sam 27 Juin 2009, ouvert officiellement depuis le 10 juillet.
    nombre de membres ; 38
    nombre de messages ; 1602
    nombre d'administrateurs ; 3
    niveau RP ; 20

    adresse du forum ;
    Code:
    http://duck-luck.forumactif.ws/index.htm
    bouton ;
    Code:
    [url=http://duck-luck.forumactif.ws/index.htm][img]http://i43.tinypic.com/141uzkk.jpg[/img][/url]
    lien où se trouve notre bouton ;
    Code:
    http://duck-luck.forumactif.ws/e-le-dypartement-de-la-coopyration-magique-internationale-f31/1-partenaires-forums-rpg-t40.htm#130


contexte
*


&&
septembre 2009


« Tout ce qui existe dans l'univers est le fruit du hasard et de la nécessité. »
« Le destin mêle les cartes et nous jouons. »


Notre vie est régie par le hasard. Partout, sa suprématie est établie et personne n’ose se rebeller face au destin qu’il nous impose. Vieux, chauve, édenté ou incontinent, cette petite canaille nous a tous définit un destin fixe, immobile et inéchangeable.

Mais jamais, dans l’histoire de notre monde, les choses ne sont restées fixes, demeurant dans l’aspect préétablies de leur naissance. Or, aujourd’hui, si les esprits étroits des simples moldus se soumettent sans même s’en douter à la fatalité, les sorciers, eux, exploitent depuis déjà de nombreuses années la seule faille que le hasard ne pourra jamais combler : la logique.

De nombreux mages se sont penchés sur cette question du hasard, du destin et de l’appréhension. A l’aide de sortilèges, chacun tenta de palier l’action universelle de ce pouvoir démesuré.
Mais un jour, toutes ces expérimentations, ces multiples sortilèges formulés devinrent incontrôlables. Il y eut un sort de trop, assurément, et celui-ci fit changer notre monde à jamais, le plongeant dans des épreuves toutes plus folles les unes que les autres. Désormais, la logique n’existait plus, seul le Hasard régnait en maître et l'Homme qui comptait sur la logique pour être sauvé, venait à jamais de tuer son seul et unique allié. Maintenant, le moindre faux pas pouvait être fatal car le Hasard guettait et attendait au tournant chacun de nous. N'ayant plus aucune chaîne, désormais libre de fixer ses propres lois, le Hasard ne cesse de jouer avec les sorciers...

A toi qui penses pouvoir manger ce bonbon, crois-tu qu’il ne te fera pas mourir ? Et à toi qui embrasses langoureusement ton amant, ne crois-tu pas que vous pourriez rester à jamais collés l’un à l’autre ? Après tout, comment pouvez-vous en être sûrs maintenant que nos destinées sont à jamais changées, en constante évolution ?


&&


Les élèves de Poudlard sont affolés. Depuis la rentrée, les hiboux n’ont jamais étaient si nombreux à apporter des courriers et ils ne cessent d’affluer. Ils sont si nombreux que l’on voit parfois des cours interrompus par l’une des ces bestioles venues apporter en trombe les dernières nouvelles inquiétantes envoyées par leurs familles.
Car l’agitation, avant d’atteindre de plein fouet l’école, a d’abord été répandue tel un virus dans le monde des adultes, au même moment où le Hasard jouait ses premiers tours.

Hélas, dans les jours qui suivirent, rien ne s’arrangeait, au contraire. Le Hasard jouait à des jeux tous plus fous les uns que les autres. La pauvre Gazette du Sorcier, elle, tentait de tenir avertis les sorciers mais l’événement était impossible à couvrir de par son ampleur. Des catastrophes survenaient de plus en plus fréquemment : on voyait le manoir d’un riche sorcier s’effondrer après qu’il a tenté d’accrocher un tableau chez lui, on vit même, selon la Gazette, un sorcier perdre tous ses cheveux en un coup de peigne bénin. Sainte Mangouste vint bien vite à être submergé mais le problème s’annonçait impossible à parer car rien ne semblait réparable, comme si les méfaits allaient être scellé à jamais, comme si le Hasard devait forcément avoir le dernier mot...

C’est donc au compte-goutte, au rythme des hiboux qui défiaient le Hasard en venant porter des nouvelles à Poudlard, que les élèves étaient informés. Mais le Ministre de la Magie prit bien vite des dispositions : les hiboux seraient contrôlés afin de ne pas inciter de panique. Et pour éviter toute catastrophe, un couvre-feu avait été établi à Poudlard, en même temps que la Tutelle qui donnait au professeur les pleins pouvoirs pour encadrer les élèves, plus que jamais. Dumbledore, lui, voyait sa marge de manœuvre amoindrie au sein de l'Ecole à cause de ce Ministre qui voulait gérer la crise à lui seul. Il vit même tous ses professeurs enrôlés de force dans la Tutelle où ils devraient remplir les quotas du Ministère concernant les punitions. Ainsi, un professeur devait punir le nombre d'élèves que le Ministère souhaitait ; et si la charge n'était pas remplie, alors le professeur serait renvoyé ou invité à Azkaban.

Créée en fin de mois de septembre, la Tutelle a été mis en place aux alentours du 21, par le Ministre de la Magie : Cornelius Fudge. Celui-ci à instaurer ce système sans avoir consulté Dumbledore qui se révélera bien sûr opposé au système. Imposée face à la panique qui commençait à s'installer dans Poudlard (départs, crises d'hystérie...), la Tutelle à pour but de surprotéger les élèves afin que le Hasard ne puisse leur jouer des tours. Ainsi, pour arriver à ses fins, le Ministère a enrôlé de force chaque professeur dans la Tutelle. Celle-ci est d'ailleurs soumise aux quotas du Ministère qui définissent désormais le nombre d'élèves devant être punis, par jour. Si un professeur ne parvient pas à remplir ces quotas, il est sanctionné durement. Actuellement, les quotas se stabilisent à environ quinze élèves punis par jour.

Mais combien de temps s'écoulera avant que les élèves ne soient amenés à se servir du Hasard à l’encontre de la Tutelle ?

--------------------

A savoir :

    • Harry Potter et sa compagnie de super héros ou super vilains ne sont pas présents dans le forum. On les oublie, purement et simplement, pour le plus grand bien de chacun de nous. Après tout, qui voudrait d'un fou furieux qui casse les objets du bureau d'un vieillard pour élève/ami ?

    • Seul Grindelwald a tenter de devenir le maître du monde et, à l'image de Diccaprio dans le Titanic, il s'est lamentablement fait couler par plus fort que lui : Dumbledore.

    • Les Mangemorts n'ont pas lieu d'exister, tout comme l'Ordre du Phénix. La seule organisation qui "répand le mal" (selon certains élèves) est la Tutelle, en fait. Ainsi, Pettigrow n'a jamais trahi ses amis qui ont tous 43 ans mais sans enfant.

    • Le poste de DCFM n'est pas maudit : Lupin en est même en charge depuis déjà cinq ans. Le professeur précédent était Quirrel qui n'avait rien derrière la tête : que ce soit des idées ou une face des serpent botoxée.

    • Le magasin des Farces pour sorciers Facétieux n'existe pas : il est remplacé par Zonko qui a installé une filiale de son groupe sur le Chein de Traverse. Ils vendent bien sûr les mêmes produits que ceux créés par les Jumeaux.

    • La Chambre des Secrets n'a jamais été ouverte (en fait on ne connait pas son existence, sauf les lecteurs du livre"L'Histoire de Poudlard") et les pièces de la Pierre Philosophale n'ont jamais été créées, même si Flamel a bien réussi à produire la fameuse pierre.

    • Le Ministère de la Magie est gouverné par le Ministre qui n'est autre que Cornelius Fudge. Il demeure incapable et relativement faible, influencé par l'argent et accro à son poste et les privilèges qui lui sont dus. De plus, jamais le Ministère n'a ressort du tiroir le Tournoi des Trois Sorciers et jamais il n'a envoyé le Crapaud gérer Poudlard. La seule chose qu'il a imposé à Poudlard : c'est la Tutelle.

    • La Tutelle, elle, enrôle de force tous les professeurs qui doivent répondre aux quotas imposés par le Ministère. Les quotas définissent le nombre d'élèves qui doit être punis par jour. Si un professeur ne les rempli pas, alors il sera sanctionné.


- Rejoins-nous vite sur Duck Luck !... -
- et découvre des innovations telles que la , la ou encore les -



Merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Jewel Robinson

avatar

Féminin nombre de messages : 1044
age : 26
copyright : gwn
pseudo : insuline
humeur : dégoutée, et encore, c'est un euphémisme.
date d'inscription : 13/05/2008

Pensine
année du personnage: sixième année.
animal: Pégaze, un chartreux.
notes:

MessageSujet: Re: Duck Luck   Lun 13 Juil - 12:16

    Bonjour bonjour ^^
    C'est un très beau forum et nous acceptons le partenariat avec plaisir, cependant, c'est dommage qu'on ne puisse pas lire les rps des membres (=

    Je vous souhaite une très bonne continuation et j'ajoute votre bouton !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duck
Invité



MessageSujet: Re: Duck Luck   Lun 13 Juil - 13:33


    Bonjour,

    Pour lire les messages sans s'inscrire, utilisez : "Compte Invité" ; mot de passe : "duckluck".

    Merci à vous!
Revenir en haut Aller en bas
Jewel Robinson

avatar

Féminin nombre de messages : 1044
age : 26
copyright : gwn
pseudo : insuline
humeur : dégoutée, et encore, c'est un euphémisme.
date d'inscription : 13/05/2008

Pensine
année du personnage: sixième année.
animal: Pégaze, un chartreux.
notes:

MessageSujet: Re: Duck Luck   Lun 13 Juil - 21:28

    Ah je n'avais pas vu ce détail XD.
    Bref bref de rien, je classe votre demande !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Duck Luck   

Revenir en haut Aller en bas
 
Duck Luck
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daffy Duck et Donald
» DONALD DUCK (et sa petite famille)
» Le retour du P.E !
» 1.01 Good Night and Bad Luck
» Le poids de Dustin Byfuglien?? Un Canular??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hominum Revelio :: 

we flood

 :: poudre de cheminette :: demandes traitées
-
Sauter vers: